CHATTERIE FAMILIALE DE MAINE COONS : LES MAINE COONS DU TEMPLE DE DAKKA: ELEVAGE SITUE DANS LA REGION TOULOUSAINE yeyettev31@gmail.com

SANTE

SANTE

 

LA VACCINATION

 

 La vaccination est fortement recommandée pour votre chat. Dès l'âge de 2 mois, le chat doit être vacciné. La première vaccination se déroule en deux étapes, avec une première injection suivie d'une seconde 1 mois plus tard. Attention : pendant le mois qui sépare les deux injections, le chat n'est pas protégé. Pendant ce laps de temps le chat doit éviter les contacts avec d'autres chats ou avec des lieux fréquentés par d'autres chats. Après la deuxième injection, les injections de rappel se feront tous les ans. NB : Si vous oubliez le rappel annuel, il vous faudra recommencer la vaccination depuis le départ (1 injection, puis une deuxième à un l mois d'intervalle). Il existe actuellement 5 vaccins :

 

    • le Typhus R
    • le Coryza R
    • la Chlamydiose R
    • la Leucose F
    • la Rage O

R fortement recommandé - F facultatif - O parfois obligatoire

On réserve généralement le vaccin de la leucose pour les chats qui sortent dehors (même pour une période restreinte). Le virus est transmis par toutes les sécrétions des chats contaminés. Par contre le virus étant peu résistant dans le milieu extérieur, vous ne pouvez pas contaminer votre chat d'appartement avec vos chaussures entrées en contact avec le virus. La vaccination contre la rage est parfois obligatoire. C'est le cas dans certains départements de l'est de la France, en Corse, et pour vous rendre à l'étranger. La vaccination contre la rage est également obligatoire pour séjourner avec votre chat en camping.
Attention : Depuis le 1er octobre 2004, le passeport est obligatoire pour circuler en europe avec votre animal. NB : certains pays demandent en plus de la vaccination contre la rage, un test de sérologie.
Des testés existent pour la FIV "sida du chat"/FELV "leucose"

LES PARASITES

 

  • Parasites internes (ascaris, ténias) : Les vers peuvent provoquer des troubles digestifs plus ou moins grave. Un chat se vermifuge une fois par mois jusqu'à six mois, puis deux fois par an, de préférence à l'automne et au printemps. Pour le vermifuge à utiliser, demandez conseil à votre vétérinaire.
  • Parasites externes (puces) : Les puces provoquent des démangeaisons (transmissible à l'homme), ainsi que des allergies Contre ces parasites, vous pouvez utiliser au choix des produits à pulvériser ou des pipettes. Demandez conseil à votre vétérinaire.
    Certains produits font à la fois les parasites internes et les parasites externes.

 

Calendrier des Vaccinations :

Pour nous en France, le calendrier vaccinal est le suivant (Dr S. HOCHET-NGUYEN) :
 
- TYPHUS et CORYZA :
1° injection  entre  9 à 12 semaines.
2° injection entre 12 et 15 semaines.
rappel tous les ans.
(si le contexte épidémiologique le recommande, vaccination des chatons, dès la 6 ème semaine, avec rappel toutes les 3 semaines et association avec le vaccin contre la chlamydiose),
 - CHLAMYDIOSE :
selon le contexte épidémiologique
- LEUCOSE :
pour les chatons risquant d’être en contact avec :
des chats porteurs du virus,
et pour les saillies chez l’adulte.
1ère injection à partir de 9 semaines
rappel 2 à 4 semaines plus tard
puis tous les ans
 
Quant au problème de la vaccination contre la rage, il est en France très encadré par la loi :
- Vaccin contre la RAGE :
nécessaire dans les départements sensibles et pour voyager à l’étranger.
primo-vaccination à partir du 3ème mois révolu, valable qu’au bout de 3O jours et pendant seulement 365 jours,
 (certificat réglementaire de couleur rose)
revaccination un peu avant le 365ème jour,(certificat réglementaire de couleur bleue).
revaccination après le 365 ème jour entraîne une nouvelle primo-vaccination (certificat réglementaire de couleur rose ) qui n’est légalement valable que 30 jours après.
 

Les maladies infectieuses:

Il est évident qu'il faut faire vacciner son chat car nombre de maladies sont très difficiles à soigner

Tous les chats sont vaccinés:

 R (Rhino trachéite ou Herpès virose) soit le Coryza. * C (Calicivirose) * P (Typhus ou Panleucopénie) L(Leucose)

FelV ou L (Leucose Virus Leucémogène Félin): Maladie redoutable, C'est un virus qui est la cause d'un affaiblissement des défenses immunitaires du chat. Il peut entraîner une leucémie ou un lymphome.Il existe un vaccin fiable donc autant les faire vacciner contre la Leucose. C'est l'une des principales causes de mortalité chez le chat qui est extrêmement contagieuse. Elle est mortelle car elle détruit les défenses immunitaires du chat (maladie à ne pas confondre avec le sida qui du chat FIV... qui lui n'a pas de vaccins!)...il existe un test fiable.

-Chl (Chlamydiose)est une maladie bactérienne dont il existe un vaccin. Elle provoque des infections oculaires et parfois pulmonaires.Il s'agit d'une maladie infectieuse dûe à une bactérie qui entraîne des troubles oculaires et/ou respiratoire.On observe généralement une conjonctivite avec écoulements de larmes et rougissement des paupières. Elle se transmet généralement d'un chat à un autre lorsqu'ils vivent en communauté ou lorsqu'ils sortent se promener. On peut parfois la confondre avec un syndrôme du coryza ou encore avec l'herpes félin.

Les maladies sans vaccins: 

* FIV ( Syndrome d'Immunodéficience Acquise du chat ou SIDA du chat.)Le SIDA du chat est une maladie virale grave dûe à un virus qui rend l'animal vulnérable aux infections. Il n'existe pas encore de vaccins. Une stérilisation ou un contrôle des reproducteurs ( chats errants, bagarres...) permet de limiter les risques de contaminations ...il existe un test fiable.

*PIF (Péritonite infectieuse féline) est aussi une maladie dont il n'existe pas encore de vaccins. Due à un corona virus elle provoque des diarrhées et elle provoque également la mort de l'animal infecté. (Les tests mettent en évidence la présence d'un corona virus mais ne certifient pas que le chat est atteint de PIF.

La surveillance quotidienne
 
1/ Tout d'abord il faut veiller à la santé psychologique de votre Maine coon en lui apportant de la tendresse et de la présence humaine quotidiennement!

2/ Il faudra procurer à votre Maine coon une nourriture de qualité .(croquettes conseillées avec comme premier ingrédient de la viande, un fort pourcentage de protéines et graisses ...ce qui limitera la part des glucides à une quantité convenable). Lui procurer une bonne nourriture est essentiel a son bien-etre et sa santé....

Il est indispensable d’observer, avec attention, chaque jour, chaque chat pour voir son aspect et son comportement. Le chat étant par nature très routinier, son comportement sera quasi identique, chaque jour, au même moment. Toute modification comportementale nécessite la recherche de sa cause.
Il faut quotidiennement vérifier la qualité et la quantité des excréta, selles et urines. Les selles, souvent un jour sur deux, doivent être moulées : avec les croquettes, elles sont parfois sèches, tandis qu’avec une alimentation humide, elles sont souvent molles et odorantes. Un épisode diarrhéique traduit un problème diététique, et une odeur excessive souvent une infection intestinale.
Les urines doivent être quotidiennes, le chat qui présente des mictions prolongées et à répétition souffre souvent d’une cystite.
Il est important d’observer l’aspect du pelage qui doit être lisse et brillant. Terne et hérissé, il témoigne souvent soit d’une carence (vitamines, acides gras, acides aminés), soit d’une maladie.
Ne pas oublier d’examiner la truffe, véritable thermomètre du chat (dont la température normale varie de 38° à 38°5). Elle doit être humide et tiède, chaude et sèche, elle témoigne d’une fièvre.
Il est nécessaire d’examiner et de nettoyer au coton tige les oreilles de votre chat, qui peuvent contenir des sécrétions souvent normales, parfois pathologiques si elles sont abondantes, ou persistantes, ou odorantes.
Penser aussi à ouvrir la bouche du chat à la recherche d’une éventuelle inflammation du collet des dents, témoignage souvent d’une gingivite liée à la présence de tartre dentaire.

- Les problèmes courants :
Couper les griffes : Cette mesure, très utile, pour protéger votre mobilier et vos genoux (lors du piétinement du chat) nécessite une bonne compréhension de la structure de la griffe d’un chat 
 
La griffe, organe corné, mobilisé par des muscles, bascule vers l’extérieur (la griffe sort) quand on exerce une pression vers le haut sur la partie antérieure de la patte.
L’intérieur de la griffe contient des vaisseaux sanguins, d’ou son aspect rougeâtre, alors que la partie uniquement cornée est translucide. C’est uniquement cette partie qu’il faut couper à l’aide d’une pince guillotine.

- Les Vomissements :
Ils sont fréquents chez le chat et liés le plus souvent à l’absorption de poils lors du léchage pendant la toilette. Il se forme, dans l’estomac, par agglutination de poils une masse dont le volume est souvent comparable à une petite souris ou à un pouce humain. Cette masse encombre l’estomac et va finir par être régurgitée, parfois avec une certaine difficulté et des efforts de vomissements. Son expulsion se fait le plus souvent avec du liquide stomacal puis de bile : il s’agit d’un processus naturel dont il n’y a pas lieu de s’inquiéter.
Tout autre type de vomissement, surtout s’il est répété, doit amener une consultation vétérinaire.

- La Diarrhée :
Liée le plus souvent à un problème alimentaire, il convient d’en chercher la cause. Accidentelle, elle peut être liée à une absorption alimentaire inhabituelle (herbe, débris végétal, litière, ficelle, caoutchouc,plastique…..ou simplement changement du type d’alimentation).Si la diarrhée est à répétition, il faut s’interroger sur le type d’alimentation en prenant conseil d’un vétérinaire. Une diarrhée aqueuse et profuse, surtout chez un chaton, nécessite une visite chez le vétérinaire en urgence, un chaton pouvant perdre de 10 à 20% de son poids en une nuit.

- Les écoulements :
Quelque soit leur origine, oculaire, nasale, salivaire, auriculaire, vaginale ou rectale, ils doivent entraîner obligatoirement une consultation vétérinaire car tout écoulement nécessite un examen approfondi qui déterminera la conduite à tenir par la suite en cas de chronicité.
 
                        LA PIF:http://www.cooncept.fr/pif.php
     

                 HCM:(Hypertrophic CardioMyopathy) soit Cardiomyopathie Hypertrophique Féline

 

Il s'agit d'une maladie héréditaire qui affecte les chats, les chiens, les porcs et les humains. On admet que la HCM est une cause fréquente d'arrêt cardiaque, de thrombose (caillau sanguin) et de mort soudaine chez les chats. Une étude menée aux USA permet de penser que la maladie serait transmise par un seul gène dominant. Elle se définit par un épaississement anormal des parois musculaires.Quand le muscle cardiaque s'épaissit la quantité de sang pompée à chaque battement diminue, la pression dans le ventricule augmente. Les valves s'affaiblissent et laissent refluer le sang vers le coeur à chaque battement.

Les chats atteints sont facilement essoufflés, il peut aussi y avoir du liquide dans les poumons provoquant des toux. Malheureusement, le premier signe est souvent une mort subite provoquée par un arrêt brutal du coeur. Les chats affectés ont toutes les chances de transmettre la maladie à leurs descendants et doivent donc être écartés de la reproduction.
Un test ADN des chats avant leur mise à la reproduction ; compléter par une visite annuelle chez un cardiologue qui éffectuera une ECHO-CARDIO de controle.
 
                       PKD:(Polycystic Kidney Disease) soit Polykystose Rénale

C'est une maladie génétique surtout fréquente chez les persans, la fréquence de la maladie chez le Maine Coon est d'environ 1%. Elle se traduit par le développement progressif de kystes dans les reins,par la destruction du tissu rénal, par une insuffisance rénale pouvant provoquer la mort prématurée de l'animal. La polykystose rénale est une maladie qui implique un seul gène dominant

Pour prévenir l'apparition de la maladie, il est nécessaire d'effectuer un test ADN avant la mise à la reproduction de l'animal et de faire une échographie des reins. L'échographie sera à renouveler environ 5 ans après la première pour s'assurer de l'absence de kystes sur les reins.
 
                  SMA:(Spinal Muscular Atrophy) soit Atrophie Musculaire Spinale

C'est une maladie neuromusculaire (=affecte le fonctionnement du muscle) récessive (le sujet atteint doit posséder 2 copies défecteuses du même gène). Cette afection se traduit par une dégénerescence des neurones qui commandes les muscles du corps et des membres, surtout l'arrière train.Cela conduit le plus souvent à la paralysie de l'arrière train de l'animal. Les symptômes apparaissent à partir de 3 mois. La fréquence de la maladie chez le Maine Coon serait entre 1 et 5%.

Tester le chat par ADN et écarter tout sujet atteint ou porteur de la reproduction.
 
                            HD:(Hip Dysplasia) soit Dysplasie des Hanches

Chez le chat elle est dûe à une malformation sur plusieurs gènes.Elle se traduit par le fait que la tête du fémur ne s'articule pas bien au niveau du bassin. Une des conséquence est l'arthrite et l'animal rencontre alors des difficultés à se déplacer et à sauter.

Etant donné que plusieurs gènes "défecteux" sont impliqués, il n'existe pas encore de test ADN, faire une radio des hanches de son chat est donc un moyen de voir l'état de ses hanches et ainsi d'éviter les mariages à risques. Cependant elle reste assez méconnue et il est possible une fois les clichés radio obtenus, de les envoyer à un vétérinaire faisant partie du programme HD de pawpeds ou par l'OFA (Orthopedic Foundation for Animals) qui évaluera les clichés suivant 5 "grades".
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×